Impact du Corona Virus sur nos projets de volontariat

Crise du Corona virus

Dernières infos :

En raison du COVID-19 (Coronavirus) , certains de nos projets peuvent être évidemment impactés, notamment ceux situés dans des zones à risques. Nous ne pouvons malheureusement pas prévoir quelle seront les situations et quelles régions seront touchées d’ici les jours, les semaines et les mois à venir.

Si vous êtes déjà inscrit sur un projet ou que vous en revenez et que vous présentez des symptômes (fièvre, toux, fatigue, congestion nasale, diarrhée), consultez votre médecin et contactez le coordinateur du SVI responsable de votre projet. Cela nous permettra de prendre des mesures éventuelles avec notre partenaire et les autres volontaires en cas de contamination avérée.

Contact de vos coordinateurs :

Afrique : [email protected] Asie : [email protected] Europe : [email protected]g Amériques : [email protected] Erasmus + : [email protected] Service Civique : [email protected] 

Merci de ne les contacter uniquement qu’en cas d’urgence. Pour toute question concernant sur le coronavirus, nous vous renvoyons vers les sites ci-dessous.

Télécharger ici les informations sécuritaires mise à jour par le SVI

Qu’est ce que le Corona Virus ?

Les coronavirus (CoV) forment une grande famille de virus qui provoquent des manifestations allant du simple rhume à des maladies plus graves tels que le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Le COVID-19 est une nouvelle souche de coronavirus qui n’a pas encore été identifiée chez l’homme.Certains coronavirus sont zoonotiques, c’est-à-dire qu’ils se transmettent de l’animal à l’homme. Des enquêtes détaillées ont révélé que le SARS-CoV se transmettait de la civette à l’homme et le MERS-CoV du dromadaire à l’homme.

Les signes courants d’infection sont la fièvre, la toux, l’essoufflement et la dyspnée. Dans les cas plus graves, l’infection peut provoquer une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale et même la mort. Les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques existantes semblent être plus vulnérables aux symptômes graves.

Il n’existe pas de vaccin ou de traitement anti-viral permettant de prévenir ou de guérir du Covid-19. On peut néanmoins traiter les symptômes des personnes contaminées. Si elles sont gravement malades, une hospitalisation doit être envisagée et la plupart des patients recouvrent la santé. De multiples expérimentations sont en cours pour trouver un vaccin potentiel et un traitement. Les premiers résultats sont attendus dans quelques semaines.

Comment s’en protéger ?

La transmission des coronavirus chez l’homme se produit principalement par les gouttelettes respiratoires (gouttelettes) émises par une personne infectée par la toux ou les éternuements qui, par la suite, sont inhalés par une personne en bonne santé qui se trouve à proximité. Il n’est pas clair s’il est possible d’être infecté même après avoir touché des surfaces ou des objets où le virus est présent et avoir ensuite amené les mains vers sa bouche ou vers le nez ou les yeux.Une épidémie n’est possible que si une personne infectée en contamine en moyenne plus d’une autre. La prophylaxie est ici une prévention primaire, qui vise à adopter et faire adopter dans son environnement un comportement défavorisant la transmission du virus.Voici quelques gestes simples à adopter pour se protéger et protéger sa famille de l’infection par le coronavirus :Se laver les mains fréquemment avec de l’eau et du savon, ou une solution hydro-alcoolique.
Se couvrir la bouche et le nez en cas de toux ou d’éternuement, utiliser des mouchoirs à usage unique et éviter de se toucher le visage, en particulier les yeux, le nez et la bouche qui sont des portes d’entrée pour les virus et bactéries.
Eviter tout contact avec une personne ayant des symptômes de rhume ou de grippe en s’abstenant de lui serrer la main ou de l’embrasser.
Rester chez soi en cas de fièvre, de toux ou de difficulté à respirer et contacter le 100: il ne faut surtout pas se rendre chez le médecin ou aux urgences de l’hôpital pour éviter toute contagion.
Eviter tout contact non protégé avec des animaux vivants ou des surfaces en contact avec des animaux.

Téléchargez  l’ affiche du ministère de la santé Belge qui reprend des conseils pour une bonne hygiène.

Annulation de votre voyage

En principe, vous ne pouvez pas annuler votre billet d’avion sans frais si la compagnie aérienne maintient le vol (la taxe aéroportuaire est remboursable si vous n’embarquez pas à bord de l’avion). Il vous faut vérifier si le billet est remboursable ou échangeable et si l’éventuelle assurance annulation ou l’assurance de la carte bancaire (si vous avez choisi ce paiement) couvre ce risque.

Cependant, les personnes dont le vol vers une zone où circule le virus n’a pas été annulé mais qui souhaitent reporter leur voyage par précaution peuvent demander une annulation sans frais de leur billet du fait de la situation sanitaire dans le pays.

Lorsque l’annulation du vol est due à un « événement exceptionnel et inévitable » ne pouvant pas être évité (comme une épidémie), la compagnie aérienne n’est pas tenue de verser l’indemnité forfaitaire prévue en cas de retard ou d’annulation.

Les conseils aux voyageurs sont réévalués en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique internationale et des recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ils sont disponibles sur le site Conseil aux voyageurs du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères .

Le Service Volontaire International insiste pour que tous ses volontaires prennent une assurance assistance même si le pays de destination n’est pas infecté!

Si c’est votre premier chantier et que vous n’avez jamais participé à une activité SVI, nous vous remboursons les frais d’adhésion si vous le souhaitez. Pour les autres, ne vous inquiétez pas, les frais d’adhésion sont valables à vie, il faut suffira de partir un peu plus tard …

Impact sur nos projets de volontariat

Télécharger ici les informations sécuritaires mise à jour par le SVI

ou mieux téléphonez

Carte

Carte de la progression du virus mise à jour toutes les heures: https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6

Sources d’informations indépendantes

Nous invitons nos volontaires à consulter ces différentes sources:

Ces sites web sont à consulter régulièrement pour être tenu au courant de la situation, si vous vous apprêtez à partir en projet de volontariat. Merci de vérifier à deux fois votre couverture rapatriement et soins de santé sur place.

Flux d’informations